Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Manger silencieux à Brooklyn

Manger silencieux à Brooklyn


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le chef de Eat, Nicholas Nauman, s'est inspiré des monastères bouddhistes

Eat, un restaurant de Brooklyn, a organisé dimanche son premier événement « dîner silencieux ».

Vous aimez prendre vos repas en silence ?, Si oui, rendez-vous sur Manger à Greenpoint, Brooklyn, parce que c'est exactement ce qu'ils font là-bas.

Selon le Wall Street Journal, pour un prix fixe de 40 $, les participants mangent des dîners de quatre plats, préparés avec des ingrédients cultivés localement et des nettoyants pour palettes, en silence pendant quatre-vingt-dix minutes au total.

Le chef et organisateur d'événements de Eat, Nicolas Nauman, était « inspiré des petits-déjeuners silencieux qu'il a appréciés au monastère de la ville de pèlerinage bouddhiste indienne de Bodh Gaya », et a décidé de créer ce dîner une fois par mois

Un participant, Christopher Tandy, qui a déménagé à New York depuis San Francisco, a expliqué qu'« ici [à New York] vous devez crier sur la personne avec qui vous êtes. Qu'est-ce qu'il y a de bien là-dedans ? »

Tout au long du dîner, il y a eu des éternuements, des raclements de gorge et même des « discussions mentales d'encouragement dans la salle de bain », mais aucune conversation. Ceux qui parlaient étaient obligés de manger leur cours à l'extérieur.

Nauman a félicité la foule à la fin du dîner, lorsque tout le monde a pu reprendre la parole. Cette idée unique, et certainement difficile pour certains, permet aux gens de se demander : seriez-vous capable d'assister à un dîner silencieux ?


13 recettes simples de tofu soyeux

Beaucoup de gens ne se rendent pas compte qu'il existe différents types de tofu qui peuvent être utilisés dans une variété de plats différents. Montrons les différences et explorons ces recettes simples de tofu soyeux.

Souvent, les gens m'ont dit qu'ils vouloir aimer le tofu, mais ils ne savent pas quoi en faire.

Contrairement à la croyance populaire, le tofu ne fait pas peur. En fait, c'est joli facile à cuisiner avec et peut être transformé en à peu près n'importe quoi. Préparez-vous pour de l'incroyable recettes de tofu végétalien!

Solidifier et extra-ferme le tofu fait bien dans les sautés et le tofu cuit au four, tandis que le tofu soyeux est beaucoup plus doux et est mieux utilisé dans les recettes de sauces et de desserts crémeux.


Allume feu

Francis Mallmann, sage de Patagonie, chef argentin itinérant et saint patron aux cheveux d'argent de la cuisine à feu ouvert, se tient dans mon jardin de Brooklyn, cataloguant avec désinvolture quelques articles qui seraient utiles pour aborder les techniques décrites dans son nouveau livre, Mallmann en feu ($40).

Mais, souligne-t-il, vous n'avez pas besoin d'un grand gril truqué ou de la superficie d'un bûcher de la taille de Burning Man pour cuisiner dans l'esprit du livre. Il estime que 80 pour cent des recettes du livre peuvent être préparées avec succès sur des poêles à griller sur des cuisinières chaudes ou au four.

Quoi est nécessaire est de prendre votre temps. La cuisson sur du bois et du charbon n'est pas la même chose que des poitrines de poulet désossées à cuisson rapide sur un gril à gaz. C'est un processus élémentaire qui récompense votre attention avec des aliments qui ont tout simplement meilleur goût.

"Par dessus tout, vous avez besoin de patience", dit Mallmann. "Vous avez besoin de temps. Il y a des choses que vous pouvez faire très rapidement, comme les pêches que nous allons faire où vous voulez juste brûler le sucre, les pêches et les figues et ne pas vraiment les faire cuire. Mais surtout être pressé n'est pas un bon plan."

Le chef, qui a des restaurants à Buenos Aires, Mendoza et en Uruguay et a récemment été présenté dans un épisode de PBS L'esprit d'un chef série, repose une poêle en fonte sur un gril en jerry-rigged placé à un angle au-dessus d'un petit cercle de bûches enflammées dans une arrière-cour de Brooklyn. Dans la casserole va une poignée de sucre et, au fur et à mesure que cela caramélise et bouillonne, les pêches coupées en deux, les noyaux encore.

"Avec ce simple feu, vous pourriez nourrir 12 ou 16 personnes", explique Mallmann. "Vous n'avez pas besoin de beaucoup d'espace. Lorsque nous faisons nos émissions de télévision, nous essayons d'amener les gens à sortir. Allez dans la nature si vous le pouvez&mdashor juste un parc ou le seuil de votre propre maison. Sortez de la cuisine et faire quelque chose de différent, c'est l'idée."

Ce qui nous rend heureux de l'approche Mallmann, c'est à quel point tout est apparemment simple. Faites un feu, placez la nourriture près ou au-dessus (mais généralement pas juste au-dessus). Et attendre.

Récemment, Mallmann a suspendu de la viande à une ficelle, bien au-dessus de la flamme et l'a laissée tourner à feu doux.

"La lenteur est géniale", dit Mallmann. "Si vous accrochez un très gros morceau de faux-filet et que vous cuisinez pendant neuf heures, vous obtiendrez la même température et la même couleur rosée. Les poulets rôtis pendant six ou sept heures, c'est incroyable à quel point ils sont croustillants."

Les recettes que nous avons cuisinées avec Mallmann ne nécessitent pas autant de temps. Pour commencer, le chef s'éloigne du feu pour une salade facile de dattes ambrées, poires Bartlett, menthe et fromage bleu crémeux (voir la recette). Pendant que vous vous régalez, laissez cuire doucement un poulet papillon sur le parille (griller) pendant près d'une heure (voir la recette). Pêches et figues sont rapidement brûlées dans du caramel, déglacées à l'amaretto et joliment garnies de zeste de citron et de feuilles de menthe fraîchement cueillies (voir la recette).

"Il y a un langage silencieux dans la cuisine que vous ne pouvez pas écrire", dit Mallmann, regardant attentivement le feu. "Cela vient du fait de le répéter tant de fois. Vous apprenez en sentant, en sentant, en touchant. Vous avez besoin d'avoir envie de cuisiner avec le feu. Ça, ou on peut simplement manger chez McDonald's, vous savez? Il y a du bonheur pour tout le monde."


BONNE MANGER Diners&# x27 Choice à Brooklyn

(718) 858-3262 87 South Elliott Place, près de Lafayette Street, Fort Greene $ non-fumeur Mastercard, Visa.

Dans ce petit endroit convivial, une bonne introduction au menu est le mélange croquant de lamelles sucrées et marinées de carottes, chou, poivrons verts et radis brocoli chinois cuit à la vapeur dans une sauce aux huîtres grésillant boeuf haché rehaussé de citronnelle, piment et pâte de crevettes et servi avec des tranches croustillantes de carottes et de concombres ou une soupe gaie de crevettes à la tomate et de petits morceaux d'ananas. Il existe des plats principaux populaires de tilapia frit, qui est un poisson d'eau douce doux, fait dans une sauce à la crème épicée égayée avec de la citronnelle et un mélange de légumes au basilic dans une sauce épicée à la citronnelle et du poulet ahmok, une préparation dans laquelle une poitrine de poulet est marinée dans du lait de coco , citronnelle, galanga et lime kaffir, cuits à la vapeur et servis sur un lit de feuilles de brocoli chinois au lait de coco. (25 $ et moins : 30/5/97)

(718) 857-8863 620 avenue Vanderbilt, Prospect Heights $ non-fumeur American Express, Mastercard, Visa.

Ses plats toujours alléchants et son service accommodant ont valu à ce charmant restaurant près de la Brooklyn Academy of Music une clientèle fidèle. Le petit menu propose des entrées alléchantes de champignons exotiques cuits dans un bouillon à l'ail et au gingembre, un ragoût de moules cuites à la vapeur dans du vin blanc avec des échalotes et du fenouil, et un mélange de légumes verts mélangés à une vinaigrette au fromage de chèvre fouetté. En vedette sont des plats principaux de saumon grillé servis avec une combinaison de tomates marinées et de vinaigrettes de persil bar poêlé fini avec une sauce à base de raisins secs dorés, de poireaux et de foie de veau sauté à la sauge fraîche dans un glaçage au vin rouge et aux câpres et poulet rôti dans un jus d'estragon aux figues fraîches. (25 $ et moins : 27/03/92 Prix maintenant entre 25 $ et 35 $)

(718) 624-9267 218 Court Street, près de Warren Street, Cobble Hill $ non-fumeur American Express, Mastercard, Visa.

Ce petit endroit hospitalier propose une cuisine américaine copieuse avec des accents du Sud à une foule allant des familles et des couples aux types musicaux plus artistiques. Pour les entrées, il y a une salade de mesclun garnie de betteraves et de fromage de chèvre, une écrevisse terreuse et andouille, des moules cuites à la vapeur de gombo au vin blanc à l'ail et au thym, ou des beignets de crabe servis avec une sauce tartare et une salade de chou maison. Les plats principaux parmi les plats principaux sont les plats de poisson-chat frit avec une sauce à l'estragon et un accompagnement de riz et de haricots de porc râpés marinés dans de la mélasse sucrée et garnis de haricots rouges et de pain de maïs pain de viande avec purée de pommes de terre et légumes rôtis, et steak de jupe grillé accompagné de pommes de terre frites et marmelade d'oignons rouges. Un menu pour enfants propose des plats comprenant des macaronis au fromage, du poulet frit et des chiens de dinde. (25 $ et moins : 14/02/97)

(718) 499-5557 426A Seventh Avenue, près de la 15th Street, Park Slope $ non fumeur American Express, Mastercard, Visa.

Le cadre charmant et la cuisine franco-américaine alléchante permettent de comprendre facilement la popularité de cet endroit. Une bonne façon de commencer pourrait être avec un consommé de légumes enrichi de morceaux de pommes de terre et champignons ragoût de moules aux poireaux, pommes de terre, tomates et citronnelle et tartare de saumon garni de salades de betteraves et de céleri-rave. Parmi les entrées, la truite mouchetée sautée accompagnée d'un beurre d'olive et de tomate et accompagnée de légumes vapeur poulet rôti flanqué d'une purée de pommes de terre à l'ail et de légumes verts fanés côte de porc grillée recouverte d'un glaçage au cidre et servie avec fenouil rôti et rutabaga magret de canard rôti avec galette de riz sauvage et compotée de fruits secs et jarret d'agneau braisé au jus de romarin avec légumes et purée de pommes de terre. (25 $ et moins : 6/6/97)

(718) 622-5607 246 DeKalb Avenue, à Vanderbilt, Fort Greene $ non-fumeur American Express, Mastercard, Visa.

De son cadre romantique et de son linge impeccable à sa belle porcelaine, ses jolies fleurs coupées et sa fine cuisine contemporaine, le New City Cafe offre une belle expérience culinaire. Pour commencer, pensez au poulet croustillant, rôti dans un glaçage à la mélasse et plaqué sur un lit de cuillère de pain humide ou de tartare de saumon garni de caviar d'osetra et d'une cuillerée de crème fraîche. Pour les plats principaux, les beignets de crabe sont accompagnés d'une sauce tomate-ciboulette et accompagnés d'une salade d'ignames rôties et de concombre. Le saumon poêlé est complété par une sauce citron-thym et des garnitures de chips de taro et de ragoût d'artichauts et de poireaux et un steak de surlonge est saisi dans une herbe. croûte et servi avec une sauce au vin rouge et des côtés d'épinards sautés et d'un gâteau aux pommes de terre et aux oignons. (25 $ et moins : prix 3/4/94 maintenant de 30 $ à 40 $)

PETER LUGER*** [Classement : Trois étoiles]

(718) 387-7400 178 Broadway, près de Driggs Avenue, Williamsburg $$ non-fumeur Peter Luger Card.

Cette vénérable institution new-yorkaise, à l'ombre du Williamsburg Bridge, a toujours été un steakhouse bondé, sans fioritures, les coudes sur la table où les menus sont superflus et donnés uniquement à ceux qui insistent pour en voir un. Le steak est bien sûr un point culminant ici, des tranches épaisses et juteuses de porterhouse parfaitement grillées en portions de une à quatre, bien que les succulentes côtelettes d'agneau doubles épaisses et le poisson grillé simple fassent de bons substituts. Steak frites, pommes de terre frites allemandes et épinards à la crème sont les accompagnements standard de choix. (Avis : 26/05/2095)

(718) 384-9695 556 Driggs Avenue (North Seventh Street), Williamsburg $ non-fumeur American Express, Mastercard, Visa.

Autrefois un restaurant, ce petit restaurant attrayant peut désormais accueillir confortablement 32 convives et propose une cuisine américaine simple dans une atmosphère chaleureuse. Le dîner peut commencer par des entrées comme des moules cuites à la vapeur au vin blanc avec des échalotes et du persil ou des betteraves rôties accompagnées d'un bon fromage de chèvre. Les plats principaux pourraient inclure des pâtes penne mélangées à des portobellos fumés, des tomates séchées au soleil, des échalotes et du saumon poêlé au fromage Asiago servis avec une sauce crémeuse à l'estragon et au caviar, une crêpe de riz sauvage et du bar cuit au four sur du chou frisé dans un parfum de safran bouillon de poulet rôti avec purée de pommes de terre et filet mignon poêlé sous une riche sauce au brandy et à l'échalote. (25 $ et moins : 23/02/96)

RIVER CAFE** [Classement : deux étoiles]

(718) 522-5200 1 Water Street, Brooklyn Heights $$ fumer des cigarettes et des cigares au bar toutes les principales cartes de crédit.

Le River Cafe reste l'un des lieux les plus envoûtants de cette ville. Le panorama qu'il offre sur l'East River est émouvant à tout moment de la journée, mais surtout au crépuscule, lorsque le ciel devient indigo argenté et que les lumières commencent à clignoter dans les tours de verre. Côté gastronomie, le menu captivant comprend des entrées d'écrevisses pochées, vinaigrette à la feuille de chiso et garnitures d'asperges et beignet de légumes, et terrine de foie gras fumé accompagnées de choucroute et pomme de terre. Pour les plats, thon grillé rehaussé d'une réduction de Xérès-vinaigre et garni d'un mélange de champignons shiitake, artichauts et pommes de terre nouvelles carré de veau aux jus naturels, servi avec un accord de jasmin et riz sauvage et mahi-mahi grillé à l'ail flan et brocoli rabe. (Avis : 17/09/93)

Les résumés des critiques utilisent le système d'étoiles, d'autres sont extraits d'articles (indiqués par +), de la colonne 25 $ et moins (++) et du journal Diner's (+++).

Le système d'étoiles du New York Times évalue les restaurants sur l'échelle suivante.

Aucun Mauvais à Satisfaisant

Les symboles de prix sont basés sur le coût d'un dîner de trois plats avec taxes et un pourboire de 15 % (boissons non comprises).

Critiques passées. Des centaines de critiques de restaurants Times sont disponibles auprès du New York Times sur America Online. Informations et logiciels : (800) 548-5201.


43 réflexions sur &ldquo Le moment où j'ai retrouvé ma voix: surmonter le reflux silencieux (LPR) &rdquo

On m'a diagnostiqué un reflux silencieux en février, à la suite de toux continuelles. C'était toujours plaisanté comme ma toux d'hiver. Mon consultant et orthophoniste a recommandé un mois sur ce qui était un régime alcalin. Alors je l'ai suivi avec rigueur. Pas de problème car nous avons de toute façon une alimentation très saine, allant du végétalien au poisson, mais pas beaucoup de viande rouge. L'ésoméprazole et le Gaviscon ont également été prescrits. J'ai perdu une pierre que je n'avais pas à perdre. La toux a disparu et avec un massage du larynx, ma voix s'est améliorée. J'ai même réussi quelques cours de chant. (J'ai des cours de piano et de chant pour les loisirs). 2 mois et soudain la toux est revenue. Aucun avertissement ou autre symptôme, juste des quintes sporadiques de toux violente, à tel point que j'ai tendu les muscles rhomboïdes ! Je vais continuer avec le régime alcalin car nous l'aimons bien. La soupe aux champignons et au quinoa a l'air délicieuse, alors je vais l'essayer. L'alimentation est si importante, mais pour moi, il y a autre chose qui cause des problèmes de toux. Vous devez examiner d'autres possibilités environnementales ?

Mes problèmes ont commencé il y a un peu plus d'un an, lorsque je me suis soudainement réveillé avec une sensation d'étouffement et de la toux. Cela a continué pendant quelques jours, jusqu'à ce que j'aille voir un médecin. On m'a diagnostiqué un reflux acide et j'ai par la suite été placé sous IPP. Cela m'a aidé pendant un certain temps et j'ai pu continuer avec un régime normal. Cependant, il y a quelques mois, le problème est revenu et le PPI a cessé de fonctionner. J'ai suspecté LPR par rapport au RGO normal et j'ai été placé sur l'un des IPP les plus puissants disponibles, Dexilant. Bien que cela ait aidé un peu, mes symptômes ont persisté. Je suis finalement allé dans un G.I. spécialiste et j'ai fait quatre tests, le dernier test était un test de surveillance du pH (j'avais radicalement changé mon alimentation et arrêté tout alcool, chocolat, tomates, caféine, aliments épicés, etc.). Tous les tests étaient négatifs et j'étais reconnaissant qu'ils n'aient trouvé aucun autre problème, comme le cancer. On m'a dit que tout avait l'air normal. Mes symptômes n'ont pas diminué et j'ai donc demandé à mon médecin de me référer à un ORL. Il a pu regarder ma gorge à l'aide d'un télescope et m'a dit qu'il n'avait rien trouvé d'anormal. J'étais abasourdi car je savais que j'avais tous les jours des symptômes d'une gorge brûlante qui ressemblait à du papier de verre. Il pensait que j'avais la LPR, avec l'enzyme pepsine adhérant à ma gorge de sorte que lorsque je mange et que la nourriture entre en contact avec elle, elle commence non seulement à digérer la nourriture mais aussi le tissu de ma gorge. Il m'a dit d'ajouter Famatodine (Pepcid) à ma consommation quotidienne de Dexilant. Tout au long de cela, j'avais acheté un livre publié par un médecin renommé, Jonathan Avir, Acid Watcher Diet. J'ai essayé de suivre le régime, cependant, ce n'était pas si assidu à ce sujet. Il y a quelques jours, je suis devenu tellement fatigué de mes symptômes que j'ai décidé de suivre les recettes du livre jusqu'à un « T » (le médicament supplémentaire ne semble pas aider). Cela fait maintenant trois jours que je n'ai pas suivi les recettes religieusement. Mes symptômes se sont un peu améliorés et j'espère qu'ils continueront de s'améliorer, cependant, je n'en suis pas si sûr (comme je l'ai mentionné, j'avais arrêté un journal des aliments irritants normaux il y a des mois). Mes symptômes sont les pires le matin quand je me lève du sommeil (je dors sur un lit mécanique que je peux incliner). En plus des problèmes de gorge, ma langue commence à me gêner (il semble que les enzymes de pepsine s'y logent aussi.) Pensez-vous que si je m'en tiens à ce régime, mes symptômes s'amélioreront nettement ? Les médicaments semblent inutiles.

Salut Sanjay : Merci de nous avoir contactés. De nombreuses personnes ont trouvé un soulagement avec le régime Acid Watcher, cependant, cela peut prendre jusqu'à 30 jours pour fonctionner. Vous pouvez également obtenir des conseils ou de l'aide sur ce qu'il faut manger/ne pas manger dans ces articles.
https://www.furtherfood.com/silent-reflux-diet-plan/
https://www.furtherfood.com/registered-dietitian-explains-how-to-heal-acid-reflux-naturally/
https://www.furtherfood.com/diet-and-lifestyle-changes-to-treat-gerd/

Avez-vous eu l'impression d'être essoufflé? Le dentifrice ou le bain de bouche vous a-t-il déjà irrité la gorge ? Merci

Comment diable n'avez-vous pas eu le sevrage de la caféine. J'ai arrêté 3 semaines tous les aliments etc. Mais j'ai eu un terrible sevrage de la caféine et j'ai trop bu du thé à la fin

Avez-vous eu des problèmes de maux d'estomac ou d'inconfort? Je suis à peu près sûr d'avoir LPR avec tout ce que vous avez mentionné ci-dessus.

Avoir essayé des médicaments sur ordonnance, UK Gaviscon, un régime faible en acide, de l'eau alcaline, ne pas manger quatre à cinq heures avant de se coucher et dormir sur un coin pendant plusieurs mois. J'ai toujours la gorge rouge et irritée. Qu'est-ce que je rate? Avoir vu un médecin de famille et un ORL. Le gastro-entérologue doit être le prochain. j'ai peur de la chirurgie

Salut Dee : Merci de nous avoir contactés. Nous sommes ravis que vous ayez pu lire les articles sur Further Food sur LPR. Il semble que vous ayez essayé de nombreuses approches différentes qui n'ont malheureusement toujours pas fonctionné. Nous vous recommandons de consulter un spécialiste tel qu'un gastro-entérologue qui pourra vous prodiguer des soins médicaux personnalisés. Nous vous souhaitons bonne chance.

Mon layrnx et ma trachée sont irrités et de temps en temps je dois me racler la gorge et je tousse un peu de mucosités. Je mange sans acide depuis 2 semaines maintenant. J'ai surélevé la tête de mon lit et je ne m'allonge pas pendant 3 ou 4 heures après avoir mangé. J'ai cette irritation de la gorge/trachée depuis presque 2 mois maintenant. Je vais chez le médecin mercredi mais tout ça me rend très anxieux. J'ai l'impression que ça ne s'arrêtera jamais. Cela ressemble-t-il à des symptômes courants de lpr ?

Salut Danielle : Merci de nous avoir contactés. Further Food est une plateforme d'information en ligne. Il est toujours recommandé de consulter votre propre médecin pour discuter de vos symptômes. En attendant, vous pourriez trouver cet article utile https://www.furtherfood.com/silent-reflux-diet-plan/

Merci c'est exactement ce que je cherchais
Nous sommes ce que nous mangeons . Les recettes g pour lesquelles je suis doublement reconnaissant. Puis-je demander si les noix sont sur votre liste d'accords ?

J'adore cet article. J'ai LPR depuis presque 2 ans. Je me retire de l'oméprazole. J'ai empiré avec ce médicament. Vous m'avez encouragé.

Merci de partager vos expériences et suggestions. Cela n'a pas été facile pour moi de vivre avec LPR. J'ai ajusté mon alimentation de la même manière que vous l'avez fait, et cela a fait une différence, mais je semble avoir encore du chemin à parcourir.

Je fais partie de ces personnes qui aiment s'essayer à la fabrication de choses que mon mari LPR peut avoir. J'ai de la farine de blé entier biologique sous la main et je me demande si la levure/la poudre à pâte sont OK. Je peux laisser de côté l'huile ou substituer de la compote de pommes non sucrée.

Personne ici n'a mentionné les brûlures de la gorge et les douleurs sévères aux oreilles. Je pense que j'ai quelque chose de malin. Des commentaires ?? Appréciez-les, je suis très nerveux.

La sensation de boule dans la gorge a-t-elle complètement disparu ? Lorsque vous avez recommencé à vous sentir normal et que vous avez ensuite décidé de réintégrer de vieux aliments dans votre alimentation, ont-ils fait rebondir l'un de vos symptômes de LPR ? Si oui, combien de temps leur a-t-il fallu pour partir une deuxième fois ? On m'a dit que cela peut prendre 1 à 3 mois de changements de médicaments/régime alimentaire/mode de vie avant que la récupération ne soit complète. Faut-il passer par là à chaque fois que l'effet rebond se produit ? Tout conseil m'aiderait car cela a commencé à prendre le dessus sur ma vie.

Merci pour cet article et les recettes. Je perds ma voix depuis 2 mois maintenant et j'ai eu une échographie de la thyroïde, ainsi qu'une lunette pour voir ma boîte vocale.

L'ENT a rapidement suggéré LPR alors que je sortais de la pièce, comme si c'était une réflexion après coup. Il m'a ensuite donné un papier là-dessus.

En faisant mes propres recherches, je suis tombé sur votre article. Ma voix me manque. Merci pour l'encouragement.

Merci pour ça. Je me sens tellement découragé. J'ai essayé tellement de choses naturelles. Maintenant, je comprends enfin que l'alimentation est la clé. Seriez-vous prêt à partager des éléments plus spécifiques que vous êtes pendant votre guérison ? Je serais si reconnaissant. J'essaie, mais je ne connais pas tous les bons choix, je ne mange pas assez, alors cela aggrave l'acidité. Merci pour l'espoir. JOLIE

Que faites-vous et que ne faites-vous pas pour les fruits ? J'ai été diagnostiqué en décembre et je m'améliore avec un régime strict. Je suis aussi anti-médicaments. Les noix de coco, ça va? Et les pastèques ?

Merci beaucoup pour le merveilleux aperçu sur « Silent Reflux » et « Comment surmonter le reflux silencieux ». J'ai vraiment apprécié vos informations !!

Merci, as-tu toussé aussi

L'ENT pense que je peux avoir une LPR mais je n'en ai pas eu d'autres symptômes communs à part le mucus. La question est comment savoir quand ça s'est embrasé ? c'est-à-dire en testant certains types d'aliments, comment savez-vous que quelque chose est un déclencheur s'il n'y a pas de symptômes de brûlures d'estomac ?

J'ai aussi la bouche sèche, mais je soupçonne que c'est l'effet secondaire des comprimés d'antihystimine, car je dois les prendre quotidiennement en raison de l'ETD.

Je suis allé à la dinde froide avec un régime éliminant immédiatement 99% des déclencheurs connus ou suspectés pendant un mois, mais je n'ai vu aucune réelle différence. L'ORL a dit que je devrais juste prendre Gaviscon après les repas, ce qui aggrave en fait le mucus.

Je suis végétalien avec Gerd. J'ai une sensation de Globus qui, je pense, est maintenant appelée reflux silencieux. Je veux que mes symptômes disparaissent et j'aimerais arrêter mes médicaments. J'ai aussi une pression artérielle élevée et je suis sensible au sel. Mon gastro-entérologue m'a donné un livre à lire intitulé "La goutte d'acide". Le livre dit que je n'ai pas le droit d'avoir de baies à l'exception des framboises. Je n'ai pas non plus le droit d'avoir des cerises. Sont généralement comme faire un smoothie sain tous les jours et maintenant je ne sais pas si c'est possible. Le régime Gerd semble restreindre toutes sortes d'aliments nécessaires à la santé qui contiennent des tonnes d'antioxydants. J'ai l'impression que même si mon reflux me va mieux, ma santé ne sera pas aussi bonne car je ne peux pas manger beaucoup de fruits qui sont nécessaires à une bonne santé. L'ail, les oignons, les tomates et les citrons sont si sains et pourtant je ne suis pas censé les manger. Que dois-je utiliser pour la vinaigrette? Je ne suis pas censé avoir d'huile, de vinaigre ou de jus de citron. Avez-vous des suggestions pour une vinaigrette peu acide?

Après beaucoup d'angoisses et de visites médicales, j'ai finalement été diagnostiquée il y a environ 2 mois. Deux types de bloqueurs d'acide ne faisaient aucune différence - j'aurais des quintes de toux chroniques pendant la journée au point où j'aurais des vomissements secs - affreux pour moi et aussi pour ceux qui l'entourent ! Et, alors que je m'entends un peu maintenant, je pensais en fait que cela allait être la fin prématurée de ma carrière d'acteur, ce qui était très déprimant. Je pensais juste que d'autres lecteurs pourraient être intéressés de savoir que je suis allé chez Naturopathe il y a environ deux semaines – il a préparé une formule ‘amère’s, que je prends avant les repas… et ensuite, je prends une cuillère à café d'orme rouge puissance dans l'eau 10 minutes après avoir mangé. La poudre n'est pas la plus facile à prendre, mais j'ai trouvé un fabuleux shaker qui la mélange très bien (c'est-à-dire sans grumeaux) et cela a rendu la prise assez facile et agréable au goût. Il est important de noter que dans les 48 heures suivant la prise de ces deux produits, j'ai remarqué une nette amélioration et maintenant, je dirais que cela s'est amélioré à environ 80%. Il est trop tôt pour dire si ce sera un régime permanent, mais même si c'est le cas, c'est facile, bon marché et ça marche. Même si cela ne fonctionne pas pour tout le monde, cela ne fera certainement pas de mal, donc ça vaut vraiment le coup d'essayer

Votre blog est très utile, il donne beaucoup d'informations sur le fitness. Merci pour votre blog

De bonnes recettes à partager ? Ou des livres de cuisine que vous avez trouvés pour vous aider ? Merci pour les suggestions !
Lisa

Salut. Je suis rauque depuis plus de trois mois maintenant, ce qui est très angoissant. J'ai vu des ORL deux fois et bien sûr, ils suggèrent des Ppis que j'ai utilisés, mais j'ai lu suffisamment de négativité pour que je prenne maintenant un probiotique et utilise des enzymes digestives, tout en surveillant vraiment mon régime. Je bois 2 tasses de café peu acide le matin car je suis serveuse. Personne où j'habite n'a entendu parler de cela, mais un couple. J'apprécierais vraiment quelques conseils pour manger. Je ne bois plus de boissons gazeuses maintenant et je ne prendrais qu'une bière par semaine. Mlle ayant une gorgée de vin. J'ai toujours considéré que je mangeais sainement et j'ai été choqué de réaliser ce que j'avais.

Bonjour,
Merci pour ces infos. Il trouve que la soupe miso aide. Mais je suis un peu confus au sujet du régime alcalin par rapport à l'élimination des aliments acides comme les agrumes. Mais un régime alcalin autoriserait les agrumes comme le citron qui est acide mais devient alcalin dans l'estomac. Je suppose que vous voudriez éliminer les aliments acides.

J'ai essayé le vinaigre de cidre de pomme et je ne sais pas si cela aide.

Je sais ce que vous ressentez, je combats la perte de voix LPR depuis 7 ans et les symptômes de gerd Pryor. J'ai subi deux interventions chirurgicales et on m'a prescrit des tonnes de médicaments. J'ai arrêté de fumer il y a 8 oui, et je me prive de plein de bonnes choses (café, alcool, chocolat, ailes de poulet, nombreuses épices, ail, oignons, agrumes, tous les bonbons, graisses, fritures & produits laitiers). Quand je rentre tard à la maison, je saute généralement le dîner parce que je ne peux pas attendre toute la nuit que ma nourriture soit complètement digérée, et je dors assis sur une chaise donc je ne m'allonge jamais. Je vis pratiquement de poisson, de haricots, de salade, de légumes et d'eau, et je perds toujours la voix et je crache du sang plusieurs fois par an. J'ai même acquis des problèmes de sinus. Les médecins augmentent alors mes médicaments et me prescrivent des antibiotiques et de la prednisone. Ce régiment le répare pendant un certain temps, mais je ne suis pas encore guéri. Je ferais n'importe quoi pour trouver un remède.

bon article, merci d'avoir partagé cet article utile.

Le lien Dr. Oz fourni dans mon commentaire plus tôt est pour la fin de l'émission uniquement. Voici un lien vers l'ensemble du programme Dr. Oz. Merci de corriger dans mon commentaire précédent. https://www.doctoroz.com/episode/silent-killer-americas-fastest-growing-cancer

Il existe un groupe de soutien Facebook pour LPR et un autre pour Acid Reflux Diet.
Il existe des livres avec des listes d'aliments du Dr Jamie Kouffman et un autre du Dr Jonathan Aviv. Tous deux sont des médecins new-yorkais spécialisés dans le reflux silencieux.
Le Dr Oz a eu une émission sur LPR qui mettait en vedette les deux médecins ci-dessus et qui est sur YouTube. Cela vous incitera à changer votre alimentation et votre mode de vie. https://www.doctoroz.com/episode/silent-killer-americas-fastest-growing-cancer?video_id=1880402239001

Merci d'avoir écrit ceci! Hier, j'ai lu une tonne d'articles déprimants et je me sentais déprimé. Après avoir lu votre histoire, je suis sûr que je peux surmonter cela comme je l'ai fait pour la fibromyalgie. ??

Je suis lu votre article. L'article est très sympa et instructif. Continue comme ça.

Salut. Pas plus tard qu'hier, on m'a diagnostiqué une LPR. Ce fut à la fois un soulagement et un choc car je n'avais jamais entendu parler de cette maladie avant hier. Après des mois à avoir l'impression d'avoir une bulle au fond de la gorge et de perdre ma voix, c'est agréable de trouver d'autres personnes qui vivent la même chose et ce soulagement est possible. Mon docteur ORL a prescrit 300 mg de Zantac (H2-Blocker) à prendre le soir avant de se coucher. Il a également recommandé aucun produit laitier à part les œufs et pas d'alcool. Mais c'est tout, alors merci d'avoir suggéré un humidificateur et pour les délicieuses recettes. Je suis un coureur et j'essaie de manger sainement pour la plupart. Mais maintenant, je vois que certaines des choses que je pensais être saines (comme un smoothie aux fruits avec de la protéine de lactosérum à la vanille) irritaient en fait mon état et l'aggravaient. Je me demande s'il existe un forum LPR en ligne où nous pourrions poser des questions et demander des conseils ? Le soutien serait également apprécié. Bonne chance et merci!

Merci beaucoup pour cet article encourageant. Je suis comédien de doublage et je lutte depuis 2 ans contre une perte vocale liée au reflux silencieux et au cours des derniers mois, je peux à peine travailler, ce qui est très stressant et décourageant. Mon ORL m'a AUSSI dit de prendre TUMS et bien que ma voix EST tellement meilleure lorsque je prends 3 TUMS juste avant de me coucher (et que je dors sur un oreiller en coin), je sais que le reflux acide est en fait causé par un FAIBLE acide gastrique, donc ce n'est qu'un Un pansement qui aggrave le problème à long terme. J'ai commencé à faire des changements alimentaires, mais je viens de réaliser que l'ail et le vinaigre qui ne sont pas du vinaigre de cidre de pomme sont deux choses que je mange beaucoup. Je bois aussi du thé vert tous les matins et je sais que je dois arrêter de le faire. J'ai juste l'impression qu'il ne reste plus que de la nourriture fade que je dois m'étouffer. Je m'améliore lentement, mais je constate que j'ai perdu BEAUCOUP de portée, que je ne peux plus du tout faire de lectures contemplatives douces et que ma voix n'a plus d'endurance que pendant 2-3 heures, alors que je travaillais avant 8 -9 heures par jour pour les travaux d'audition et d'enregistrement. Mes revenus souffrent et c'est très éprouvant pour les nerfs, de me demander si tout ce pour quoi j'ai travaillé pourrait être perdu, mais vos mots sont si pleins d'espoir !

Je vois des médecins depuis 15 mois sans aucune chance – changements de régime, traitement IPP, médicaments contre les allergies, antibiotiques … Enfin, après avoir vu mon spécialiste ORL la semaine dernière et être totalement découragé après avoir été informé, cela peut simplement prendre du temps. Quinze mois de raclement de gorge continu, c'est assez de temps passé à essayer tout ce qui m'a été présenté sans aucun soulagement. J'ai décidé d'essayer quelque chose que j'ai lu sur un site Web. J'ai commencé à prendre un complément alimentaire appelé Fenugrec. Je prends une capsule de 610 mg le matin et une à l'heure du souper. Je les prends depuis 5 jours et mon état a presque disparu. Je prévois d'arrêter de prendre 2 gélules après 10 jours et de n'en prendre qu'une pendant une semaine, après quoi je verrai ce qui se passe lorsque j'arrête le traitement. 6 grammes (6000 mg) est la dose quotidienne maximale recommandée. Je prends 1,2 g. Je ne prends aucun autre médicament, je ne suis donc pas à risque d'interaction négative entre le fenugrec et d'autres médicaments. Veuillez faire vos propres recherches avant d'essayer ce remède prometteur contre la maladie de LPR.

C'est tellement rassurant que je trouve qu'il est très difficile de rester au top de cette condition. J'ai l'impression que toute la nourriture que j'aime vraiment est maintenant hors de la liste ! Je suppose que j'ai juste besoin de trouver des aliments différents qui soient tout aussi agréables !!

Si bon! J'ai eu ces symptômes l'année dernière quand je suis devenu végétalien. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi alors je l'ai laissé tomber. Je suis de nouveau végétalien et c'est revenu. Cela peut expliquer que certains types d'aliments entrent davantage dans l'alimentation une fois que vous avez complètement éliminé les produits laitiers. Je n'ai rien trouvé sur ces symptômes car je n'arrêtais que de voir le RGO. Alors merci! J'ai trouvé que les aliments que vous mentionnez irritent définitivement les symptômes. Je suis content que vous ayez écrit ceci et je peux mieux comprendre et faire évoluer les outils. Merci!

Aviez-vous une liste d'aliments à éviter ou une source que vous utilisiez ?

Salut, je’m. Entraîneur personnel et j'ai beaucoup de mal à former les gens et à m'entraîner moi-même à cause du lpr. I try to workout on an empty stomach but I still have reflux. Do you have any suggestions as to how you have dealt with this issue? Any advice would be greatly appreciated.


Elementary school students forced to eat lunch in complete silence

The school cafeteria can be a pretty rowdy place. Since lunch is one of the only times kids get to socialize on their own terms at school, the lunchroom usually has an air of controlled chaos. But one dad says his son’s school implemented a silent lunch disciplinary action that turned the cafeteria at Leila P. Cowart Elementary in Oak Cliff, Texas, into a dismal place.

When Martin Rodriguez’s 10-year-old son first started complaining about not being able to talk during lunch, he chalked it up to normal tween exaggeration. That was on Monday of last week. When his son was still talking about the punishment as the week wore on, Rodriguez decided to pop in to the lunchroom on Thursday and see what was up.

He described what he saw as “literally… like a prison scene” and how even the smallest peep was met with a harsh chastisement from one of three lunch monitors, prompting the dad to film a few seconds of the eerie scene on his phone.

Rodriguez wanted answers, but no one seemed to have any the kids didn’t know why they were being punished, and the interim principal didn’t even know such a disciplinary action had taken place.

Speaking out to local media, Rodriguez said he was upset and confused as to how this had been allowed to go on for so long. His frustration is understandable.

Lunchtime at school isn’t just about socialization, although it does play a huge role in learning appropriate social and mealtime behaviors. It also offers an equally important opportunity for kids to unwind after the first half of the school day. Between the two, the American Occupational Therapy Association credits school lunch periods with everything from fostering inclusion among peers to learning healthy eating habits and allowing students to compartmentalize work and play appropriately.

It’s not unlike recess in that if you take it away, you can pretty much expect kids to respond negatively. They’ll be miserable, burnt out, unmotivated and transfer all that socialization into the classroom, where they should be learning.

After all, as adults, many of us have experienced a similar corporate-flavored experience. Ever had a boss who insisted you take 15 minutes for lunch and then press your nose back to the grindstone? Did you give that boss your best work? Did you even vouloir to?

That’s not to say teachers shouldn’t be allowed autonomy when it comes to deciding on appropriate discipline. One silent lunch is not the end of the world, and it is usually pretty effective as far as being so unpleasant an experience that kids won’t want to repeat it.

But that’s not what happened here. A lot of those kids didn’t even know why they were being punished, which is a great way to disincentivize following the rules. I mean, if you’re going to get in trouble no matter what you do, you might as well earn it.

Second, this went on for days. A week of silent lunches is a sure recipe for morale so low that it’s practically gone into hiding. That’s going to make kids surly and unfocused, which is ultimately counterproductive and could potentially just lead to more punishment.

Fortunately for Rodriguez and his son, as well as all of his son’s classmates, both the interim principal and the new full-time principal agreed that the policy was manière too harsh, with the former saying that it never should have been used that way and the latter abolishing the practice altogether. That meshes with a comment from a Dallas ISD official who said that while silent lunches may be used, they may ne pas be used for consecutive days.

We’re finally reaching a consensus that more play and leisure time &mdash both on the playground and in the cafeteria &mdash is ultimately a good thing, though we still have a ways to go on correcting the erosion of those periods. If miniscule amounts of lunch and recess time have already proven themselves to be an educational disaster, taking them away as a punishment has the potential to be nothing short of a catastrophe.


A wildly popular Japanese restaurant chain where diners eat alone in meditation opened its first US location

If you were eating at an Ichiran restaurant right now, you wouldn’t be reading this article. You also wouldn’t be chatting with a companion or multitasking. What you’d do is slurp noodles in solitude at a solo booth.

The chain of minimalist ramen shops that impose a Zen approach on diners is hugely popular in Japan and Hong Kong, with 60 locations that are all open 24 hours a day. On Oct. 19, Ichiran opened its first US shop, drawing New Yorkers from all over to the hipster enclave of Bushwick, where crowds waited in the shadows of warehouses to spend time alone with a bowl of hot pork broth.

The idea is that focus enhances food enjoyment. Ichiran calls this ”low interaction dining” in ”flavor-concentration booths.” Ichiran says that this “encourages guests to dine alone and focus solely on the bowl of noodles in front of them.”

Diners speak to no one, not even upon arrival or to order. A light panel indicates available booths and food options are limited deliberately. The menu is a soup of long-boiled pig bones, and that’s pretty much it. The stock comes in three strengths, and the broth can be customized to five richnesses by dropping various quantities of liquid fat on top noodles are made on location and served in five levels of softness with a few toppings. Customers check their preferences on a menu printed on a chopstick sleeve, which is then placed over an electronic eye in each table.

A pair of hands appear magically with a bowl. No faces, pleases or thank yous.

Critics are divided on the actual quality of the food. “What we have here is a very plain bowl of noodles,” writes senior Eater food critic, Robert Sietsema. But Geoffrey Morrison, writing for Forbes, declared Ichiran the best ramen in the world, noting that its many locations in Japan have lines out the door during lunch and dinner.

Of course, there’s no shortage of ramen shops in Asia, or New York, and many offer far more options than Ichiran. So it’s probably not just the simplicity of the noodles and pork broth that clinched its success, but the rare opportunity it offers for quiet reflection in a hyper-connected frenetic world.

A Nielsen Research study released in July revealed that screen time is on the rise for American adults, up to an average of over 10.5 hours per day, an increase of one hour over last year. Out of 168 hours in the week, people spent more than a third of that time looking at a screen, and, with device ownership on the rise, this figure isn’t likely to decrease anytime soon. Meanwhile, about 20% of time Americans are online is spent on social media interacting directly or abstractly with others. Even when we’re ostensibly alone, we have constant contact.

No wonder then that people are seeking a dining experience that accommodates the postmodern need for efficiency yet also provides the opportunity to spend some part of the day doing just one thing at a time.

Except it kind of doesn’t at Ichiran, lunch also multitasks as a mindfulness exercise.


Best of New York: Monaco's Bakery in Brooklyn is the strawberry shortcake champ

If practice makes perfect, then the strawberry shortcake made by pastry chef Joe Monaco is flawless. After all, Monaco has been baking cakes for over 45 years. After leaving Naples for America when he was 17, Monaco started at the legendary Court Street Bakery before spending 37 years in the kitchen of East Village staple Veniero's. Now, Monaco runs his own bakery in Bay Ridge with his wife, Elizabeth, and his youngest son, Peter. Monaco's strawberry shortcake ($20 for a 7-inch cake) is fresh, light and perfectly sweetened. The whipped cream frosting is particularly fluffy but doesn't overwhelm the cake with sweetness. And the sponge bread, which is like a lighter, prettier cousin of pound cake, practically melts in your mouth. Add large, juicy strawberries to the top and you have the perfect midsummer treat.

MOTHER MOUSSE
3767 Victory Blvd., Staten Island (718) 983-8366, MotherMousse.com

When high school friends Joan Sheheen and Terry Rutigliano started their bakery in 1985, they were known for their chocolate mousse cakes, which Rutigliano first baked out of her kitchen. Fast-forward 27 years, Mother Mousse now has two locations in Staten Island and makes a strawberry shortcake ($26 for a 7-inch cake) that rivals their famous mousse. The vanilla sponge cake provides a nice, simple backdrop for the frosting, which is vanilla custard cooked and folded with whipped cream. And Mother Mousse doesn't skimp on the fruit either. Strawberries not only tower over the cake but cascade down the sides as well. It's enough to bring customers out to New York's Forgotten Borough for a taste of this succulent strawberry sweetness.

VENIERO'S PASTICCERIA & CAFFE
342 E. 11th St., East Village (212) 674-7070, VenierosPastry.com

A pastry shop in New York city doesn't survive for over 115 years unless it's making some incredibly tasty desserts. Founded in 1894, East Village institution Veniero's has spent the last century perfecting its strawberry shortcake recipe. Made with fresh ingredients year-round, the strawberry shortcake ($4.50 for a slice $22 for a 7-inch cake) is spongy in the middle and fluffy on top. The whipped cream is just the right balance of sugar, cream and vanilla. But owner Robert Zerilli, who now runs the shop with his three siblings, says the best ingredient is tradition. "This is a recipe that has been perfected over the years," he says. "It's so sweet and moist and seeped in tradition that we can't make them fast enough for our customers."

You have to try the strawberry shortcake at Good Enough to Eat restaurant on the upper West Side. Its four layers make it a mile high with delicious cake, sweetened whipped cream and big juicy strawberries. I dream about this cake! I often take out a slice to satisfy my obsession. I can't wait for strawberry season to come! Michele Weber is the pastry chef and makes wonderful desserts, but the strawberry shortcake ranks as my number 1! — Laura-Ann R.

Do you want a real delicious treat? Then you must try the strawberry shortcake at Ferrara Bakery in New York City. It is absolutely the lightest strawberry shortcake you'll ever eat. It is filled strawberry preserves and whipped cream and fresh strawberries.It also makes a very special occasion cake. I guarantee you won't be disappointed. — M. Rezepka

You must try the strawberry shortcake at DuBois Bakery on Broadway in Elmhurst, Queens. It is the best by far! My family are cake-aholics and are very particular with what they eat cake-wise. Everyone loves the shortcake from DuBois. The whipped cream is real and delish and the cake is light and spongy! — Stella D.

The best is at Junior's in Brooklyn. It's so good and light. You will not feel guilty after eating one or two slices. — Vanessa A.


Silent Eating In Brooklyn - Recipes

What you don't know can kill you. Silent reflux is acid reflux that does not produce heartburn or indigestion. You don't know you have it, and yet it can still cause cancer.

Often overlooked and misdiagnosed, silent reflux affects over 50 million Americans. The backflow of stomach acid and digestive enzymes (pepsin) can wreak havoc on your esophagus (the food passage that goes from your throat to your stomach), as well as your ears, nose, throat, vocal cords, sinuses, mouth, and lungs. Pepsin, in the presence of acid, digests protein and damages tissue. Outside the protected stomach, pepsin, bathed in acid, digests you! And when pepsin attacks your sensitive airway and esophageal tissues, you can suffer all kinds of problems.

The most common silent reflux symptoms are hoarseness, chronic cough, throat-clearing, post-nasal drip, sinusitis, sore or burning throat, difficulty swallowing, shortness of breath, snoring, sleep apnea, bad breath, tooth decay, asthma, and COPD. Unfortunately, your doctor is probably unaware that these symptoms may be caused by silent reflux and that it could be controlled with the proper diagnosis and treatment.

Did you know that asthma is one of the most common misdiagnoses, because silent reflux mimics asthma? Here's a big tipoff: When you have trouble breathing, do you have more difficulty getting air IN or OUT? People with reflux have trouble getting air IN during inspiration (not out during expiration). People with asthma have difficulty getting air OUT of the lungs. In truth, many people with “asthma" may not actually have it, and, consequently, asthma medication doesn't really help much if at all. The fact is that once the correct diagnosis is made, effective anti-reflux treatment can permanently cure this asthma-like breathing problem.

How Do I Know If I Have Silent Reflux?

One of the characteristics of silent reflux is that most people who have it have several different symptoms all at the same time, but often heartburn isn't one of them.

To find out if you may have silent reflux, take this simple quiz. Just circle the number for each symptom and add up the numbers.

The quiz is actually known as the Reflux Symptom Index (RSI), and it is a great first test to see if you have reflux. If your RSI is 15 or more (and you have a zero or one for heartburn), you may have silent reflux you should see a specialist trained in detecting reflux by examination of both the throat and esophagus. Doctors who only scope the esophagus are missing the boat.

Why Is Reflux Sometimes Silent?

What makes silent reflux different than heartburn is that the silent reflux sufferer may be unaware of having it, and his or her doctor may not suspect the diagnosis. A lot of reflux is needed to damage the esophagus, but very little reflux can severely damage the more sensitive throat, sinuses and lungs. Many people with silent reflux have never even once experienced classic heartburn.

How the term “silent reflux" came to be is instructive. In 1987, Walter Bo, a medical school colleague, was my patient. As a result of nighttime reflux, he had terrible morning hoarseness. This was because he had a habit of eating dinner very late and then falling asleep on the sofa. Hence, he would reflux into his throat all night.

I tried explaining the problem, but Walter repeatedly denied having reflux. As it turned out, Walter affirmed that he thought that heartburn and reflux were the same. When I was able to explain that one could have reflux without heartburn – as in this example, when it occurred during sleep – Walter rolled his eyes and said, “I see. I have the silent kind of reflux." I declared, “Yes, Walter, that's it! You have silent reflux!"

Why Doesn't My Doctor Know About This?

Unfortunately, people with silent reflux symptoms, even if they ask their doctor, are usually incorrectly told they do not have reflux. The medical specialties are broken down by parts of the body, and doctors are experts in, and only test for, those parts of the body in which they specialize. The problem is that reflux does not care where your doctor trained and how it might affect the different medical specialties – the esophagus treated by gastroenterologists, the throat and sinuses treated by ear, nose and throat specialists (otolaryngologists), and the trachea and lungs treated by lung specialists (pulmonologists).

The Solution: Integrated Aerodigestive Medicine

Only a trained reflux specialist who knows what to look for in all affected areas and who has the right diagnostic tests is equipped to make an accurate diagnosis. Otherwise, a doctor may guess wrong and treat you for an illness that you don't have. Some of the symptoms of silent reflux can sometimes be caused by other diseases, which doctors try to treat unsuccessfully, leaving you miserable, frustrated, and having wasted money on useless tests and drugs.

Instead of focusing on the patient's diet and lifestyle – the root cause of almost all reflux disease – doctors often employ pills, usually the wrong pills, that rarely correct the problem. In truth, reflux medications are grossly misused and over-used today.

A new medical field is emerging, one devoted to the comprehensive diagnosis and treatment of reflux symptoms and all reflux-related breathing and digestive tract diseases. The name for this new field is Integrated Aerodigestive Medicine (IAM). This approach represents the leading edge of change in American healthcare. For the first time in the nation, Integrated Aerodigestive Medicine is available in New York City at The Koufman Reflux Center of New York. This groundbreaking approach is based upon my 30 years of scientific research and clinical experience.

You don't have to be on medication for life you can change your life, and you can be cured.

Silent Reflux Is an Epidemic

I am often asked if reflux is more common today or if we are just more aware of it? The answer is both. But make no mistake about it, reflux is now an epidemic. Esophageal and silent (airway) reflux have skyrocketed since the 1970s. The actual prevalence of reflux in America has increased from 10% in 1976 to a staggering 40% today.

What You Eat Could Be Eating You

The reflux epidemic appears to be related to too much acid in the food supply! Comment est-ce arrivé? Following an outbreak of food poisoning in 1973, the Food and Drug Administration (FDA) set Good Manufacturing Guidelines for all food and beverages in bottles and cans. And what did they mandate? Acid, acid, acid. By law, everything in a bottle or a can must be acidic. This kills bacteria and prolongs the shelf life of products, but it also causes reflux disease.

Pepsin, the main digestive enzyme that digests protein, needs acid to work. Every time you reflux, pepsin is washed onto your sensitive tissues. Once a pepsin molecule is bound to, say, your throat or esophagus, tout dietary source of acid can reactivate it: soda, salsa, strawberries. That's why I say what you eat may be eating you.

Reflux medication is not the answer for most people. People who have reflux should see their doctors, because medication can just cover up the underlying problem. Just the same, if you have reflux, there is a lot that you can do by changing what you eat and when you eat it.

Reflux Can Be Cured Through Healthy Eating

Healthy eating. What's that when it comes to reflux? First, no late-night eating. If you go to bed with a full stomach, you are likely to reflux all night. Besides, reflux is the most common cause of disturbed sleep and it is even associated with snoring and sleep apnea. Second, restrict all highly acidic foods and beverages. If you have reflux, the only thing you should drink out of a bottle is water, and alkaline water is best. Alkaline water kills off pepsin look for alkaline waters with a pH above 8.0. After over-eating, soft drinks (all of them) are the next greatest cause of reflux. Finally, your diet should be low-fat as well as low-acid. It works! Do a strict, two-week induction ("detox") low-acid diet, and then follow it up with a moderate low-acid, low-fat, pH-balanced diet for 3-6 months.

Table 1 shows the recommended reflux diet in a nutshell, and Table 2 shows the best-for-reflux food list.

Table 1: Basic Elements of Dr. Koufman's Reflux Diet

  • Nothing out of a bottle or a can except water (alkaline is best)
  • Alcohol in moderation (one drink), and no late-night eating
  • Eat lots of fish, poultry, vegetables, breads, and grains
  • Use and order all dressings, cheeses, and sauces on the side
  • Minimize fatty meats some beef and pork, et portion control!
  • Avoid excessive consumption of acidic foods like citrus fruit
  • Avoid reflux-causing foods like mints, chocolate, and fried food

Table 2: Dr. Koufman's Short Best-For-Reflux Food List

  • Grilled/baked/broiled/boiled fish, shellfish, and poultry
  • All veggies (except onions, tomatoes, garlic, and peppers)
  • Breads, rice, grains (low-sugar cereals), oatmeal, and tofu
  • Alkaline water, low-fat cow, soy, almond, and coconut milk
  • Melons, bananas, ginger, chamomile tea, Manuka honey

Finally, if you are going to be on a low-acid diet, you must know if there is acid added to something. You have to read the ingredients on labels. What should you look for? Phosphoric acid, ascorbic acid, citric acid, and “vitamin C added or enhanced" all mean that what's in the bottle may be as acidic as stomach acid. And if you have significant reflux symptoms, avoid it! Learn more about silent reflux prevention.

Try these recipes from Dr. Koufman's cookbook, Dropping Acid, The Reflux Diet Cookbook & Cure:


Dîner: Modern Love

Chicken and Waffles (avail during brunch only)

Now lets slow things down the junk food with fancy junk food. Modern Love specializes in vegan comfort food in a beautiful sit-down space. Some favorites include: Chicken and Waffles (during brunch only though) Buffalo Tempeh Wings, Mac & Shews, Hen of the Woods Piccata. The ice cream here is also so creamy and special, so save room for dessert!


Voir la vidéo: NEW YORKS BEST FOOD HALL? DeKalb Market in BROOKLYN! (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Ya'qub

    Merci beaucoup pour l'aide dans cette question.

  2. Mekhi

    C'est juste une bombe !!!

  3. Octa

    Eh bien, en fait, une grande partie de ce que vous écrivez n'est pas tout à fait comme ça ... eh bien, d'accord, cela n'a pas d'importance :)

  4. Austin

    C'est dommage que maintenant je ne peux pas exprimer - c'est très occupé. Mais je reviendrai - j'écrirai nécessairement que je pense sur cette question.

  5. Sadaqat

    Ce n'est pas du tout ce qui est nécessaire pour moi.



Écrire un message